Les Créateurs

REVUE CULTURELLE

Accueil > Livres > Critique littéraire

"Zealandia" : la nouvelle fiction pour les fans de fantasy

Si vous aussi, vous cherchiez désespérément depuis plusieurs années le successeur de Game of Thrones en matière de saga littéraire, ne fouillez pas plus loin. Notre équipe l'a trouvé.

Par Camille Hoarau

Image en-tête livre Zealandia - La nouvelle fiction pour fans de fantasy

Le roman a d'abord été publié, en partie, sur un réseau social d'auteurs et de lecteurs, et fut le premier de la plateforme à collecter plus de 100 000 vues.

"Zealandia - La traversée des hautes mers", de Romain Volpato, 637 p., disponible sur Amazon.

Des paysages aussi fantasmagoriques qu'Avatar, des personnages aussi divers et perfides que dans Game of Thrones, et des pouvoirs aussi magiques que dans la saga Harry Potter. Voilà comment nous pourrions résumer en quelques mots le premier volet de la série littéraire Zealandia. Dès les premières lignes, nous atterrissons dans un monde médiéval dans lequel nous envions son surnaturel, mais dont nous redoutons ses dangers.

Pour le synopsis, la jeune Aydan et son ami Ewan (sur)vivent avec leurs proches dans un archipel isolé du reste du monde, en proie à toutes sortes de pirateries et d'influences religieuses. Le roman commence lorsque les deux adolescents croisent la route d'un Saatchi, une sorte de magicien aux pouvoirs extraordinaires, qui leur propose de rejoindre une expédition à destination du dernier continent : le Capitole.

Découvrez le trailer du livre... qui vaut le détour !

La conception d'un monde... mais aussi de son passé

Nous louons avant tout la création de Romain Volpato, l'auteur de ce roman : un univers avec une faune aux espèces uniques, une flore aux échelles gargantuesques, des villes aussi folkloriques que colorées et une Histoire (avec un grand H) des plus obscures.

Zealandia semble être un monde encore plus étendu que la Terre du Milieu (Le seigneur des anneaux) ; pour nous plonger dans l'ambiance, l'écrivain nous offre des descriptions détaillées de paysages imaginaires, et une mappemonde digne des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature fantastique.

Carte mappemonde Zealandia

Mais ça ne fait pas tout pour obtenir une bonne fiction. Heureusement, l'histoire racontée dans ce premier tome d'une longue saga (qui d'ailleurs rassemble deux livres en un !), intrigue autant qu'elle ne captive. Ses rebondissements entraînent nos personnages face à des monstres marins, des endroits aux pouvoirs sacrés, des antagonistes fallacieux, des mystères à percer... Et pour être tout à fait honnête, les confrontent surtout face à eux-mêmes.

Des personnages aussi complexes qu'attachants

Parmi la longue liste de protagonistes alambiqués (des jumeaux que tout semble opposer, une petite créature aussi mignonne que mystérieuse, des hommes de foi aux intentions douteuses, un cyclope-nain et j'en passe), Eldir de Nesthios est celui qui a le plus retenu notre attention.

C'est un personnage qui peut paraître de premier abord aussi loufoque que le Capitaine Jack Sparrow (Johnny Depp, Pirates des Caraïbes), mais qui s'avère être un magicien à la sagesse et au phrasé aussi justes qu'un Dumbledore (Harry Potter). Sa lignée et ses pouvoirs lui confèrent une fabuleuse philosophie sur la vie, la nature et tout ce qui l'entoure, rendant ses conseils aussi bons qu'aiguisés.

"L'esprit est un labyrinthe complexe, dans lequel il faut tisser chaque jour son fil d'Ariane pour ne jamais s'y perdre."

Eldir de Nesthios

Si toutefois nous ne vous avions pas encore convaincu de vous lancer dans Zealandia, nous pourrions rajouter que cet ouvrage avait déjà rassemblé plus de 100 000 vues, lorsque sa première partie était à disposition du grand public sur un site de partage entre auteurs et lecteurs. Cette fiction a déjà conquis le cœur de nombreux lecteurs, et nous pouvons d'ores et déjà vous dire que ça ne s'arrêtera pas de si tôt !

"Zealandia - La traversée des hautes mers", de Romain Volpato, 637 p., disponible sur Amazon.

19,80 € en version papier, 9,90 € en version numérique.